Nouvelle étape en faveur de la médecine de précision en oncologie

25/05/2016

Le Pr Christophe Le Tourneau, responsable des essais précoces et de la médecine de précision à l’Institut Curie, se réjouit "L’essai Shiva01, que l’Institut Curie a coordonné et largement financé grâce à la générosité du public, a apporté suffisamment d’arguments pour penser que la stratégie de médecine de précision comme traitement contre le cancer est la bonne.»

christophe-le-tourneau-medecine-precision

La médecine de précision est un nouveau concept qui consiste à utiliser les informations biologiques de la tumeur cancéreuse et des tissus environnants pour proposer au patient la prise en charge la plus efficace. Réfléchir uniquement en fonction de la localisation initiale de la tumeur n’est plus de mise ; les médecins-chercheurs ont en effet identifié des signatures moléculaires communes à certains types de tumeurs en apparence bien différentes. Là est l’innovation.

Un nouvel essai clinique contre le cancer
L’essai Shiva02 est lancé à l’Institut Curie grâce au financement de 1,6 million d’euros sur 5 ans de MSDAvenir qui soutient cette recherche clinique. Construit sur la base des conclusions de Shiva01, il a pour objectif de démontrer que des thérapies ciblées peuvent être efficaces chez des patients en échec thérapeutique. Les résultats d’efficacité ont suggéré une amélioration de la survie sans progression tumorale pour un groupe de patients : celui pour lesquels les protéines MAP kinases étaient impliquées et pour lesquels 7 thérapies ciblées étaient potentiellement disponibles.
Shiva02 est prévu sur 2 ans avec 370 patients atteints d’une tumeur métastatique ou en récidive et réfractaires aux traitements standards suivis à l’Institut Curie ou au Centre Léon-Bérard à Lyon. Le profil moléculaire de la tumeur sera établi pour chaque patient grâce à une biopsie. Si une altération moléculaire pertinente est détectée, les patients chez lesquels le traitement conventionnel ne fonctionne pas ou ne fonctionne plus bénéficieront de la thérapie ciblée correspondante.
« Nous avons bon espoir de faire la preuve que la médecine de précision contre le cancer est un des piliers de la médecine de demain en oncologie« , conclut le Pr Le Tourneau.

(c) Noak / le Bar Floréal / institut Curie