Radiothérapie : les progrès s’accélèrent

22/05/2018

La radiothérapie est l’une des armes les plus efficaces contre le cancer, avec la chirurgie et la chimiothérapie. Pour rendre ce traitement encore plus précis et le proposer à plus de patients atteints de cancer, médecins et chercheurs doivent poursuivre leurs efforts et continuer à innover.

Positionnement du patient en vue d'une sÈance de traitement par tomothÈrapie.

Un patient sur deux atteint de cancer bénéficie d’une radiothérapie, un des piliers de la prise en charge en cancérologie. Ce traitement doit toutefois faire face à deux enjeux de taille : la résistance de certaines tumeurs et des séquelles qui limitent son utilisation. De nouvelles approches sont envisagées par les équipes de l’Institut Curie, dans le cadre d’un ambitieux programme de recherche impliquant soignants et chercheurs.

Aujourd’hui en France, un patient sur deux atteint de cancer est traité par radiothérapie. Or pour le Pr Philip Poortmans, chef du Département de radiothérapie oncologique de l’Institut Curie, « plus de patients pourraient en bénéficier et les effets secondaires peuvent encore être réduits »La radiothérapie n’a pas encore révélé toutes ses possibilités. L’innovation en radiothérapie et biologie des radiations représente ainsi un réel enjeu de la prise en charge des cancers. L’Institut Curie en a fait une de ses priorités dans le cadre de son projet d’établissement MC21 qui vise à mener au plus haut niveau la recherche et le soin pour perpétuer le continuum initié par Marie Curie.

Les innovations technologiques jouent un rôle majeur dans le développement de la radiothérapie. C’est notamment à ce titre que L’Institut Curie dispose du 1er centre de protonthérapie de France. Mais aujourd’hui d’importantes avancées viendront aussi d’une meilleure compréhension des conséquences biologiques de la radiothérapie. C’est en décryptant la réponse des tumeurs et tissus sains environnants que le double objectif pourra être atteint : combattre la radiorésistance de certaines tumeurs tout en limitant les effets secondaires à long terme.

Ce projet médico-scientifique se matérialisera par la construction à Orsay d’un bâtiment de 1380m² dédié à l’expérimentation en radiothérapie (MC21-RadexP). Il contiendra une plateforme translationnelle de radiothérapie expérimentale et un laboratoire pour mener les études précliniques. En rassemblant dans un même lieu des installations de haute technicité et les expertises médicales, biologiques et physiques, l’Institut Curie développe efficacement des applications cliniques au bénéfice des patients.

Berceau de la radiothérapie, l’Institut Curie possède aujourd’hui le plus important plateau technique de France et des forces scientifiques et médicales nécessaires pour mener à bien ce combat. C’est ainsi que les chercheurs de l’Institut Curie, forts de leur expertise et du continuum recherche-soins, ouvrent la voie à de nouvelles thérapies.

C’est grâce à la générosité de nos donateurs et testateurs que nous pouvons continuer notre combat.

Pour tout renseignement sur les legs ou toute autre forme de générosité, n’hésitez pas à contacter
Catherine Ricatte au 01 56 24 55 34 ou legs@curie.fr .

Elle vous conseillera et vous orientera en toute confidentialité et sans engagement de votre part.