« Faire un legs, c’est aider les chercheurs à combattre le cancer pour les générations futures »

"Ma grande satisfaction reste que mon geste sera utile aux générations futures"

@iStock - SivliaJansen

« J’ai été soignée et guérie d’un cancer du sein voilà plus de dix ans grâce aux progrès de recherche. Depuis, je soutiens l’Institut Curie en faisant chaque mois un don par prélèvement. Je sais que grâce à mon soutien régulier je participe au combat que mènent les chercheurs et les soignants de l’Institut Curie contre cette terrible maladie.

Il y a peu de temps, l’âge avançant et n’ayant pas d’enfant, j’ai décidé de m’occuper de ma succession. Je voulais que le fruit du travail de toute une vie soit utile. J’avais entendu parler de la possibilité de transmettre son patrimoine à l’Institut Curie, fondation reconnue d’utilité publique.
Au moment de rédiger mon testament, j’étais un peu perdue et je me posais beaucoup de questions : que se passera-t-il quand je ne serai plus là, que deviendront mes souvenirs personnels, mes meubles, puisque après moi il n’y aura personne. J’ai donc contacté le service des relations testateurs à l’Institut Curie pour évoquer mon projet de transmission. Ne pouvant pas me déplacer facilement et habitant en province, nous avons convenu d’un rendez-vous à mon domicile avec la personne chargée des relations avec les testateurs à l’Institut Curie. Elle a pris le temps de tout m’expliquer en détail et a répondu précisément à mes questions. J’ai trouvé une écoute attentive auprès d’une professionnelle sensible et disponible. J’ai pu entreprendre les démarches chez mon notaire et organiser
ma succession sereinement.

J’ai l’assurance que tous mes souhaits seront respectés. Depuis notre entretien, une vraie relation de confiance s’est établie, un lien important avec l’Institut Curie.
Ma grande satisfaction reste que mon geste sera utile aux générations futures. »

 crédit photo @iStock – SivliaJansen